Même si nous nous n’en rendons pas compte, nous sommes constamment sous surveillance. À chaque fois que vous allez à la banque, ou que vous utilisez un guichet automatique, vos mouvements sont enregistrés. Il y a même des gens parmi nous qui paient des entreprises pour les surveiller en tout temps – vous n’avez qu’à demander à votre compagnie de sécurité résidentielle. Mais, un détective privé peut accomplir beaucoup plus que votre compagnie de sécurité résidentielle.

La surveillance électronique est la méthode de choix pour les enquêtes privées et peut comprendre :

  • Caméras
  • Équipement de vidéo numérique
  • Écoute téléphonique
  • Surveillance de domicile ou d’individus
  • Surveillance d’utilisation internet
  • Surveillance d’ordinateur

Par contre, aucune de ces méthodes n’est légale en soi. C’est justement pour cette raison que les détectives privés doivent être formés sur les différents éléments des lois sur la surveillance.

Que fait un détective privé exactement?

Ce que fait un détective privé dépend du travail qu’il accepte. Certains clients peuvent demander que le détective conserve l’anonymat, tandis que d’autres préfèrent qu’il reste aussi invisible que possible. Lorsqu’il s’agit de surveillance, votre détective privé:

  • Rassemble le matériel dont il aura besoin afin de réaliser son enquête : caméras, appareils d’enregistrement sonore et numérique, etc. Pour les enquêtes lors desquelles le détective doit conserver l’anonymat, il devra aussi rassembler les éléments à l’appui de son histoire.
  • Effectue des recherches à propos du client, ainsi que la personne/le lieu qui sera surveillé. Le détective aura besoin de temps pour recueillir les informations à propos de son client ainsi que la relation entre le client et la personne qui sera surveillée. Une vérification des antécédents sera probablement nécessaire pour les deux parties. Lorsqu’on surveille un lieu, la collecte de données peut comprendre les plans ainsi que les enregistrements de caméras de sécurité.
  • Documente les procédures conformément aux lois sur la surveillance. Une enquête illégale peut être rejetée par un tribunal. Le détective doit donc documenter tout ce qu’il dit, ce qu’il fait et ce qu’il entend. Ces preuves, qui peuvent comprendre des enregistrements audio et/ou vidéo, des photos, et des entretiens avec des témoins, doivent toutes être identifiées avec des dates et des heures précises.
  • Prépare son camouflage afin de conserver son anonymat. La plupart des détectives privés qui font de la surveillance sur place se servent d’une voiture ou d’un véhicule utilitaire. Cependant, les habitants d’un quartier remarquent souvent les voitures. Il est donc important que le détective privé se familiarise avec le quartier AVANT d’entreprendre la surveillance afin d’éviter d’être repéré par les membres de la communauté. Les détectives privés qui suivent un individu vont souvent camoufler leur apparence afin de conserver leur anonymat et ne pas être reconnus.

Une fois qu’il est prêt, le détective peut entreprendre la surveillance. Cela peut comprendre le suivi de la personne à pied ou en voiture. Souvent, les détectives s’assoient dans un lieu o la personne en question peut être observée mais o le détective lui-même n’attirera pas d’attention. Certains détectives mènent des entretiens avec les amis, la famille et les collègues de la personne sous surveillance afin d’anticiper leurs prochains mouvements. Ensuite, le détective fournit un rapport préliminaire à son client contenant l’information pertinente à propos de la personne surveillée.

Il est important de se souvenir que lorsqu’un détective doit conserver l’anonymat, cela prend du temps. Votre détective passera des heures à documenter des déplacements et conversations qui ne semblent pas importants afin que vous ne soyez pas obligé de le faire vous-même. Mais si rien ne se passe lors d’une journée de surveillance, votre détective n’aura rien à signaler. Parfois, les investigations peuvent prendre des semaines ou même des mois. Il est donc important de rester patient.